Menu

Lubrifiants

1 - 12 sur 38

Page:
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4

1 - 12 sur 38

Page:
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4

Quels lubrifiants choisir ? Pour quels types d'usage ? 

La question de la lubrification est primordiale pour rendre vos rapports sexuels les plus agréables possibles. En effet, que ce soit pour des préliminaires sensuels, pour réduire les frottements durant les rapports ou encore pour soulager l'inconfort voire de supprimer les douleurs pour faciliter la pénétration, les lubrifiants sont là pour pallier à de nombreux inconvénients pour les personnes sexuellement actives. 

Notons par ailleurs, que l'abondance des sécrétions naturelles n'est pas toujours proportionnelle à l'excitation des personnes dotées d'un vagin. Il est donc souvent fortement conseillé de recourir à l'usage d'un gel lubrifiant pour compléter la lubrification naturelle et éviter toute formulation chimique pour un lubrifiant naturel.

Or, souvent la formulation d'un lubrifiant intime que vous retrouvez en Pharma ou parapharmacie en Belgique est loin d'être anodine et peut quelques fois s'avérer contre-productive. 

En effet, les offres disponibles en matière de gel intime conventionnel sont souvent très inadaptées à la nature fragile des muqueuses et au lieu de lubrifier elles causent brûlures et irritations au niveau des parties intimes. 

Par ailleurs, la flore vaginale, véritable éco-système de défense naturel du vagin, peut se trouver déséquilibré par la présence de glycérine (glycérol), propylène glycol, microbicides, conservateurs et autres paraben que l'on retrouve dans la plupart des formules de lubrifiants. 

Ces différents composants influent sur le pH et l'osmolarité (consulter notre guide des composants) des gels intimes et peuvent causer des effets secondaires désastreux. 


Alors quel lubrifiant choisir ? 

Lire davantage

Il faut avant tout s'intéresser à la composition. Le mieux est d'opter pour les formules les plus naturelles possibles. Exit cependant la salive (peu abondante et pas très glamour), l'huile de coco qui peut s'avérer excellente en usage vulvaire (externe) mais peut également s'avérer bactéricide (forte concentration d'acide laurique) et provoquer mycose et vaginite (voire vaginose : infection vaginale) chez les personnes les plus fragiles. 

Les meilleures formules de lubrifiant sont constituées d'extraits végétaux bio: aloé Vera, gommes de guar et de caroube, graines de lin, comme les lubrifiants de la gamme YESou acide hyaluronique, sauge, allantoïne apaisante pour ceux de la gamme YESforLOV... Beurre de karité, de cacao, cire d'abeille, etc. Pour l'excellent duo YES DG (combinaison d'un lubrifiant à base d'eau et un autre à base d'huile pour un effet double glisse). 

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre guide sur les lubrifiants et leur composition.

Pourquoi utiliser un lubrifiant ?  

Ensuite; choisir le lubrifiant en fonction de l'usage. 

Un lubrifiant à base d'eau impérativement pour toute utilisation avec les sex-toys en silicone. Il faut proscrire le  lubrifiant à base d'huile (et surtout pas de vaseline) pour les préservatifs car ils rendent le latex poreux. 

Choisissez-le idéalement sans parfum, sans arôme (fraise, cherry, vanille, etc sont souvent synthétiques et potentiellement allergisants) et si c'est pour agrémenter le sexe oral, veillez à ne pas en faire un usage interne. 

L'on prendra également soin d'éviter les différents effets chauffants, refroidissants qu'il est préférable de ne pas employer lorsque l'on est particulièrement sensible. 

Notez que ceux-ci peuvent être appliqués pour agrémenter les préliminaires ou une séance de masturbation sur le pénis, le clitoris, mais idéalement nettoyés avant un rapport vaginal ou anal. Prenez toujours soin de faire des petits tests de réactivité sur une petite zone avant d'en appliquer généreusement. 

Les lubrifiants à base de silicone sont quant à eux une excellente alternative pour les pénétrations sensibles tant leur glisse est de longue-durée. Ils ne permettent pas de lutter contre la sécheresse vaginale, mais ils permettent de pimenter les ébats en servant à la fois d'huile de massage (hypoallergénique, les silicones non-cycliques sont totalement inertes) ou d'excellent lubrifiant qui vient littéralement remplacer les sécrétions vaginales pour réduire les frottements et pallier aux irritations des parties intimes. 

Le lubrifiant à base de silicone n'est toutefois pas hydratant et ne va pas "soigner" une sécheresse vaginale. Pour cela, il est préférable de combiner le recours à un hydratant vaginal à appliquer en traitement de fond, ou des ovules à l'estriol, puis d'employer un lubrifiant à base d'eau et/ ou de silicone pour augmenter le confort de glisse et rendre le rapport sexuel plus agréable. 

Si vous souhaitez approfondir la question, consultez notre guide sur les différences entre lubrifiant à base d'eau ou de silicone. 

Attention toutefois qu'un lubrifiant à base de silicone ne convient pas avec les sextoys en silicone et qu'il n'est pas suffisant pour un usage anal; en effet il convient de préparer la muqueuse ano-rectale en l'hydratant au préalable avec un lubrifiant à base d'eau, puis d'y superposer du silicone si l'on veut encore plus de confort et de lâcher-prise durant le rapport sexuel. (Plus de conseils pour le sexe anal dans notre guide : l'ABC du sexe anal).