LIVRAISON OFFERTE Dès 50 € | COLIS DISCRETS | CONSEILS Personnalisés VIA LE CHAT 

Menu

BLACK FRIDAY DEALS | LIVRAISON Rapide et offerte dès 50€ | Conseils personnalisés via le chat

Pourquoi essayer un aspirateur à clito comme le Womanizer ?

23/08/2022 17:51

Pourquoi essayer un aspirateur à clito comme le Womanizer ?
  • Pourquoi devriez-vous essayer le Womanizer ? Comment choisir son sextoy à air pulsé ? Comment utiliser un Womanizer ? 
  • En quoi un Womanizer est-il différent d'un Sona de LELO, Satisfyer, ou BACI de Lora DiCarlo ? 
  • Quelles différences y a-t-il entre un stimulateur clitoridien sans contact et un sextoy vibrant ? 
  • Peut-on devenir moins sensible à cause d'un Womanizer ? Peut-on devenir accro au Womanizer ? 

Nous allons tenter de vous apporter des réponses objectives à toutes ces questions en nous basant sur des années de conseils prodigués par les fabricants et d'échanges d'idées et d'impressions avec des milliers de client·es 

Pourquoi-tester-un-womanizer

Pourquoi essayer un aspirateur à clito comme le Womanizer ? 

Les sextoys vibrants ne font pas toujours l'unanimité auprès des personnes dotées d'un clitoris et ceci est en partie dû à la qualité des vibrations. 

En effet, chaque vibromasseur est doté d'une signature vibratoire, liée à la fréquence de son moteur. Or, la majorité des stimulateurs clitoridiens sur le marché vibrent sur ce que l'on nomme des hautes fréquences, souvent responsables d'une sensation d'irritation, d'engourdissement qui rend le plaisir externe complexe. C'est pour cela que nous recommandons très fréquemment des vibromasseurs à basse fréquence, dont les vibrations profondes et diffuses s'adressent à des terminaisons nerveuses spécifiques qui amplifient la réponse sexuelle et in fine la qualité des orgasmes. 

Toutefois, les stimulateurs vibrants n'activent qu'un type de mécano-récepteurs et laissent les autres sur leur faim. 

Les stimulateurs sans contact ou à air pulsé commele Womanizer sont venus révolutionner la stimulation clitoridienne en permettant d'activer toute la sensibilité du clitoris. 

Blog_Womanizer_comment_ca_fonctionne

Comment fonctionne un Womanizer ? Comment utiliser un aspirateur à clitoris au mieux ? 



Créée en 2015, la technologie Pleasure Air Technology ™ brevetée de Womanizer ™ a littéralement révolutionné l'industrie des sextoys qui se cantonnait principalement aux vibromasseurs. 

En effet, son inventeur Michael LENKE, dont c'est l'invention la plus iconique, a contribué à combler le fossé orgasmique entre les personnes à vulve et les personnes à pénis. Tout cela n'aurait pas été envisageable, sans l'aide substantielle de sa femme qui a testé tous les prototypes. Son invention est ainsi, sans conteste, la technologie qui tient le plus en compte la neurophysiologie du plaisir clitoridien. 

En quelques mots, la Pleasure Air Technology ™ fonctionne grâce à des variations de pressions d'air dans la petite chambre qui entoure le clitoris ; qui ressemble à un embout de thermomètre. Ce sont précisément ces ondes d'air pulsé qui vont à leur tour augmenter l'afflux sanguin dans les corps érectiles du clitoris et créer un mouvement rythmé de celui-ci dans l'intégralité de l'organe (en externe et en interne). 

Résultat : le sang est ainsi propulsé dans les bulbes, les piliers et le gland du clitoris, permettant d'irriguer tous les tissus sensibles et activant par ce biais toutes les terminaisons nerveuses. 

Par conséquent, toutes les terminaisons sensitives du clitoris sont stimulées et tous les échanges gazeux ne sont pas compromis. 

En effet, les mouvements sanguins sont accélérés au lieu d'être bloqués comme ce serait le cas d'un dispositif qui ne ferait qu'aspirer en continu. 

Differences-entre-womanozer-satisfyer-sona-loradicarlo

Quelles sont les différences entre les différentes marques de stimulateurs clitoridiens à air pulsé ou sans contact ? 



Les différences résident essentiellement dans la technologie qui est employée. 

Celles de Womanizer™ et de Lora DiCarlo ™ sont les deux seules à faire l'objet d'un dépôt de marque / brevet : il s'agit respectivement de la Pleasure Air Technolgy ™ et du AirFlow ™. Les autres marques ont elles toutes des technologies différentes qui ne respectent à notre connaissance ce que l'on appelle le mécanisme de flux inversé. 



En effet, Womanizer ™ a été le premier produit à air pulsé sur le marché, avec une technologie inspirée des pompes d'aquarium. Cette technologie repose sur un mécanisme de succion et d'air pulsé en alternance. Ce qui est aspiré est relâché dans l'autre sens avec la même force. Ce qui permet d'assurer une très bonne vascularisation et des mouvements sanguins accélérés. Le sang est ainsi pompé puis rejeté dans le clitoris. Ce qui a pour effet de favoriser toutes les interactions chimiques indispensable à la création d'une réponse sexuelle. 



Le BACI et l'OSE 2 de Lora DiCarlo sont à leur tour, à notre connaissance, des dispositifs également qui respectent le mécanisme de double-flux. L'air qui est aspiré est automatique rejeté, évitant ainsi la pression négative sur les tissus. 

Les autres fabricants se sont souvent contentés de faire au plus simple : une succion - mouvement d'aspiration uniquement - associé à de la vibration. 

Si ce mécanisme est efficace pour isoler la sensibilité de la zone à stimuler, il reste néanmoins problématique sur le long-terme. En effet, si la dépression se poursuit, les mouvements sanguins sont bloqués, créant ainsi une forme d'hypoxie (manque d'oxygénation des tissus) qui pourrait à force engendrer des lésions ischémiques. 

C'est essentiellement ce critère de fonctionnement qui nous a permis de retenir exclusivement les dispositifs qui respectent ce double-flux et qui accélèrent les mouvements du sang au lieu de les entraver. 

La preuve étant que les orgasmes multiples restent plus accessibles et faciles avec des modèles des marques Womanizer et Lora DiCarlo et que ceux-ci restent très difficilement atteignables avec les autres fabricants.

 



Quelle est la différence entre un stimulateur clitoridien vibrant et un aspirateur de clitoris ? 



La différence réside principalement dans la neurophysiologie du plaisir clitoridien. Les vibromasseurs, en général, permettent d'activer des mécanorecepteurs (cellules nerveuses spécialisées) qui réagissent aux vibrations de haute fréquence (Corpuscules de PACINI) et aux vibrations de basse fréquence (Corpuscules de MEISSNER). 

La stimulation, par air pulsé, a pour effet d'activer l'intégralité des terminaisons sensitives du clitoris : celles qui réagissent aux vibrations, à l'étirement cutané, à la pression, aux effets thermiques, etc. Tout est allumé en même temps, assurant ainsi une variété de sensations et une richesse dans les réponses sexuelles. 

J'ai peur de devenir accro à la stimulation du Womanizer, j'ai peur de devenir moins sensible, que faire ? 

La stimulation par air pulsé, qui ne soumet donc pas le corps à une dépression d'air (succions uniquement) est totalement safe pour le corps, dans le cadre d'une utilisation raisonnable et raisonnée du produit. 

À savoir, que tant que votre corps, n'est pas dans l'inconfort, la gêne, voire la douleur, tout va bien !   

La doucuer de la stimulation par air pulsé n'est en rien comparable à des formes de stimulation plus fortes comme le humping (frottage). Cette technique de masturbation pourrait, dans certains cas, irriter en causant des micro-lésions. Pire encore, le recours à des jets d'eau émanant de pommeaux trop puissants pourraient également traumatiser les muqueuses avec une pression trop forte et inadaptée. Le corps n'est pour ainsi dire jamais sur-stimulé par de l'air pulsé qui accentue indirectement les mouvements sanguins. 

Vous voulez en savoir plus sur le sujet ? N'hésitez pas à nous solliciter en boutique ou encore via le chat pour des conseils personnalisés ! 

0 Commentaires | Posted in Conseils

Vous devez être identifié pour pouvoir déposer un commentaire.

pour vous identifier