Menu

Vibrants

1 - 12 sur 67

Page:
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

1 - 12 sur 67

Page:
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

Notre sélections de vibromasseurs dotés des meilleurs qualité de vibrations: puissance, vibrations à basse fréquence, sans effet engourdissant, sans accoutumance. 


Une sélection qualitative des meilleurs fabricants. Du simple vibromasseur à piles au wand surpuissant, en passant par les stimulateurs de point G les plus performants ou encore les pulsateurs!


Comment choisir un vibromasseur qui vous convienne ? 


Sachez tout d'abord que le terme vibromasseur recouvre une grande palette de jouets intimes. Qu'il s'agisse de stimulation du clitoris d'un gode vibrant pour la pénétration vaginale, d'un vibrateur pour plaisir anal

En effet, une bonne question à se poser serait de savoir quelle zone érogène vous souhaiteriez stimuler ? 

Donner du plaisir via un vibro va essentiellement dépendre de l'expérience (vous pouvez trier par niveau d'expérience), mais surtout de la qualité des vibrations. 

Pour cela les vibromasseurs ne sont jamais égaux et, tenez-vous bien, la majorité de ce qui existe dans l'offre de produits érotiques et que vous retrouvez dans un "sexshop de gare" vibre extrêmement mal. Mais rassurez-vous nous avons rassemblé le meilleur de ce que l'industrie du jouet coquin fait pour les adultes !

Primo, la plupart des vibromasseurs sur le marché vibrent sur ce que l'on appelle des fréquences hautes, exprimées en tours / min. 

Ces fréquences hautes sont souvent l'apanage de certains vibros puissants et populaires comme le FAIRY, mais pas seulement.

 La fréquence ne doit pas être confondue avec la puissance de la vibration (qui elle dépend de ce que l'on appelle l'amplitude normalisée du moteur). En effet, beaucoup de petits gadgets sexuels comme les canards vibrants, les papillons, certaines culottes vibrantes old school, mais aussi des stimulateurs prostatiques, des oeufs vibrants ou encore même le fameux vibromasseur rabbit, vibrent sur des fréquence très hautes. Résultat, une difficulté croissante à atteindre l'orgasme, une fois la surprise de la vibration qui chatouille passée. 

Contrairement à ce que l'on pense, cet effet n'est pas produit par une accoutumance à la vibration. Merci le Patriarcat de vouloir cadenasser à tout jamais le plaisir clitoridien, sous des tonnes de culpabilisation éhontée ! 

Non, il s'agit simplement d'un effet de sur-stimulation des mêmes terminaisons nerveuses (en l'occurence les corpuscules de Pacini) qui saturent vite et ne sont en réalité réceptives qu'aux changements d'intensités. 

Si par contre vous voulez faire l'expérience d'une vibration qualitative et jouissive qui vous fera littéralement vivre d'autres niveaux d'excitation, pensez vibrations à basse fréquence. (Découvrez notre guide explicatif). 

Celles-ci atteignent d'autres types de mécanorécepteurs (terminaisons nerveuses spécialisées dans la perception des vibrations de fréquence basse) et activent une réponse sexuelle enrichie ! Résultat, on construit son orgasme avec une stimulation profonde, favorisant ce que l'on appelle les schémas d'excitation par vagues, ou cycliques pour engendre des orgasmes puissants et transcendants. 

Le choix de la vibration à basse fréquence est d'autant plus pertinent lorsqu'il s'agit de pénétration vaginale. En effet, la vibration aura un chemin plus long à parcourir pour atteindre les terminaisons nerveuses internes du clitoris, via le point G ou ce que l'on nomme le complexe clitoro-urétro-vaginal. (En savoir plus sur le point G, dans notre guide explicatif).